Archive

Posts Tagged ‘Michel Amarger’

Article sur ultravoKal- Africiné magazine

http://www.africine.org/?menu=art&no=14666

Article dans Africiné par Michel Amarger

Eclats d’un triangle instable

ultravoKal, Christophe Karabache

ultravoKal, Christophe Karabache

 

ultravoKal, Christophe Karabache

ultravoKal, Christophe Karabache

Publicités

7 sorties en salles

Depuis fin 2011: 7 SORTIES AU CINEMA avec Visiosfeir Distribution!!! et la prochaine en mai 2019 !
quelques critiques:
– « Sensation pure: un mystérieux mal contemporain » (Jean-François Rauger, Le Monde)
– « Entre la caresse et la rixe » (Alain Masson, Positif)
– « Le style Karabache vomit les tièdes » (Philippe Azoury, Libération)
– « Un manifeste politico-porno qui ne laisse pas indif
férent » (Sandrine MarquesLe Monde)

– « Un désespoir séduisant » (Pierre Murat, Télérama)
– « Karabache manie la caméra comme une Kalachnikov, tirant à bout portant sur les tares de la société » (Michel Amarger, Africiné Magazine)
– « On peut saluer la constance avec laquelle Christophe Karabache refuse de céder aux facilités, n’ayant jamais peur de susciter le rejet et imposant peu à peu une empreinte qui fait toute la singularité de ses films » (Critikat)

Christophe Karabache, Visiosfeir Distribution

Christophe Karabache, Visiosfeir Distribution

Article dans BREF, magazine du court-métrage

ARTICLE résumant mon travail et ma démarche cinématographique, écrit par le critique Raphaël Bassan, édité dans la revue BREF, Magazine du court-métrage (numéro 109 – Novembre/Décembre 2013).

http://www.brefmagazine.com/pages/edition_livres.php?id_texte=641

quelques phrases du texte: « …Un portrait du cinéaste franco-libanais (né en 1979), suivi d’un de ses films, familiarisent pertinemment le spectateur avec l’univers poétique, chaotique, brut, trash et profondément juste que porte l’artiste sur les réalités qui hantent et nourrissent depuis 13 ans sa filmographie… Christophe Karabache a été membre de l’atelier l’Etna où il a mis au point son écriture brisée, fragmentaire mais d’une grande puissance visuelle…Très inspiré des ‘Écrits corsaires’ de Pasolini, Karabache commente avec une voix-off pleine d’une rage non contenue…’Zone Frontalière’, un pamphlet visuel dans lequel les dissonances entre les images et les sons…vision apocalyptique et quotidienne du vécu libanais. Ce film est dédié à la première femme que Karabache a aimée: une prostituée !  » Raphaël Bassan – Revue BREF, n°109 – novembre/décembre 2013

http://www.brefmagazine.com/pages/edition_livres.php?id_texte=641

bref_magazine

Christophe Karabache

Christophe Karabache, Bref, Raphaël Bassan, Zone Frontalière

mon film ZONE FRONTALIERE (2007 – édité chez RE:VOIR) en entier online – extraits de l’article autour du film écrit par Raphaël Bassan dans BREF magazine du court-métrage: « (…) un pamphlet visuel fragmentaire soutenu par un commentaire très inspiré par les ‘Ecrits Corsaires’ de Pasolini (…) Ce film est dédié à la première femme que Karabache a aimée: une prostituée ! »

Christophe Karabache

Christophe Karabache