Accueil > Uncategorized > Mélancolie libanaise – le cinéma après la guerre civile

Mélancolie libanaise – le cinéma après la guerre civile

Parution du livre de Dima El-Horr, où mes films sont cités et analysés (parmi d’autres), édité chez L’HARMATTAN, préface d’Alain Bergala: ‘Mélancolie libanaise – le cinéma après la guerre civile’.
 » (…) avec Borhane Alaouié, Jocelyne Saab, Ghassan Salhab, Khalil Joreige… et Christophe Karabache, un nouveau cinéma s’est inventé ».

Christophe Karabache, cinéma libanais

Christophe Karabache, cinéma libanais

Publicités
Catégories :Uncategorized Étiquettes : , , , ,
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :