Archive

Archive for octobre 2011

ETNA – atelier de cinéma (experimental workshop)

Catégories :Films

Tournage « Ali is good for Jesus » – mai 2011

_DSC0897 (2)

A film by Christophe Karabache. Cinémorphose productions (c)2011

Catégories :Uncategorized

Ali is good for Jesus (HDV/1h28/2011)

A film by Christophe Karabache. Production: Cinémorphose productions(c)2011.

Avec: Astrid Adverde; Christophe Chêne-Cailleteau; Rabiàa Tlili; Joëlle Hélary; Yann Sorton; Loredana Flori, Alexia Saurat; Nabil Najmi; Gérard Bertin; Pierre Faveton; Dominique Bengasini; Rosse Owewe-Panguele

Dimona, une femme proche de la quarantaine, rencontre un proxénète. Il l’initie à la prostitution. Elle pénètre un univers excessif d’alcool et de sexe. Elle se confronte à la prostituée Warda. Après une relation complexe et violente, le proxénète est tué. Suite à ce crime passionnel, Dimona est incarcérée dans un asile de fous. Des souvenirs de son passé lourd surgissent et elle découvre qu’elle fut une femme-soldat ayant commis plusieurs massacres démesurés dans sa précédente vie de guerre.

Dimona erre dans l’inconnu et assiste à sa chute et descente aux enfers. Dimona, une femme sans mémoire, erre dans l’inconnu et assiste à sa chute et descente aux enfers : alcool, prostitution, chaos, folie…

Catégories :Films

Un drink à ta santé (DV/30min/2010)

Une femme bourgeoise invite une jeune prostituée chez elle. Elles passent une nuit ensemble…

Un film de Christophe Karabache. Production: Le Nouveau Cinématographe(c)2010

Avec : Astrid Adverbe

« Plongé dans un quotidien où se croisent absurdité et fascisme banal, ce film s’interroge sur comment une violence, un discours sur la haine peut se transformer en passion ?

Par une relation ambigüe d’attraction/répulsion entre deux femmes, il s’agit du désir. Mais un désir inaccompli, voire frustré, pour qu’il ne s’épuise pas dans sa réalisation. Les corps des personnages sont enfermés dans un univers clos exposant avec excès la domination, les tensions et se confondent dans une hystérie à célébrer une certaine horreur du monde là où l’amour peut lui aussi être une forme de répression sociale. Des chairs qui vibrent, entre pudeur et impudeur, dépense et panique, tendresse et cruauté ».

Christophe Karabache

Christophe Karabache

Catégories :Films

Beirut Kamikaze (DV/59min/2010)

A young boy’s wandering in the suburbs of Beirut, showing the situation of the Lebanese society in its frustrations, despairs, obsessions.

A film by Christophe Karabache. Production: Le Nouveau cinématographe(c)2010. Distribution: VisioSfeir

Beyrouth (2005-2010) : attentats, guerre, crises politiques, violentes protestations…L’errance d’un jeune garçon dans les banlieues de Beyrouth, montrant l’état profond d’une société libanaise dans ses frustrations, ses désespoirs, ses obsessions.

En plaçant la caméra dans les zones souterraines et marginales des bidonvilles, des ruines et des banlieues de la ville, le film lance un regard à la fois déchiré et enragé sur un pays au bord de l’abîme, plongé dans l’ignorance et la violence. Beirut Kamikaze est une critique radicale de la société libanaise en dérive où se mêlent chaos, absurdité du quotidien, cruauté et extrémisme.

Catégories :Films

La Vierge au rendez-vous (DV/Super 8 – 55min – 2010)

À l’intérieur, quelques personnes sont enfermées dans une minuscule appartement. À l’extérieur, panique générale, une femme kamikaze commet des attentats à Paris.

A film by Christophe Karabache. Production: Le Nouveau Cinématographe(c)2010

Avec: Marie-Cécile Gueguen; Julie Rodrigues; Yann Sorton; Thomas Arnaud

Catégories :Films

Tout va mieux (Vidéo/40min/2009)

De la crise à la guerre, la trajectoire d’une kalachnikov.

Un couple à l’intérieur. Une errance de quelques fous à l’extérieur…

A film by Christophe Karabache. Production: Cinémorphose productions(c)2009

Avec: Marie-Cécile Gueguen, Cécilia Halatre, Gérard Bertin, Thomas Arnaud

« L’intime intérieur et l’errance extérieure se contemplent comme dans un miroir qui serait la chair, trajectoire de la jeunesse souriante au visage sculpté de la vieillesse pour dire la vie dans sa crudité et ses désirs frustrés.

Onanisme, déchirement de couple, brouette, prostituée et militaire sont le plat de résistance de ce film accompagné de sa kalachnikov, pour mener à bien le lapin sacré sacrifié.

Un film poétique pour une véritable crise de foi, mais quand l’appétit va… TOUT VA MIEUX ». Ben Fou

Catégories :Films